Dominicains ?

Fondés au XIIIème siècle dans la région de Toulouse par Saint Dominique, les dominicains ont pour vocation la prédication et le salut des âmes. Avec notamment les franciscains et les carmes, ils font partie des ordres mendiants. Aujourd’hui encore, nous vivons exclusivement de dons. Coopérateurs des évêques, les frères ont eu, dès les débuts de l’Ordre, le souci de la prédication de la foi : Vérité est un des maîtres mots de notre vie. Pour cela, Saint Dominique a voulu que ses frères suivent une bonne formation et que l’étude soit un élément constitutif de la vocation dominicaine.

Il est plus aisé de parler de ce que l’on connaît : la vie de prière marquée par la lectio, les offices en communauté et l’oraison permettent aux frères de « transmettre ce qu’ils ont d’abord contemplé » (selon l’expression de saint Thomas d’Aquin: Contemplata aliis tradere).

La vie commune est le dernier élément constitutif de notre Ordre : rassemblés en couvents au sein d’une Province, les frères se retrouvent au chœur pour prier, au réfectoire pour se restaurer, à leur table de travail pour travailler, dans la rue pour prêcher. À la suite des disciples du Christ, la vie commune manifeste la charité qui nous unit.

Les apostolats des frères sont très divers : confession, accompagnement spirituel, professeurs, radio, télévision, livres, aumôniers d’hôpitaux et d’établissements scolaires etc. Nous tentons d’annoncer, avec joie et espérance, le Christ.

Pour en savoir davantage, nous vous recommandons l’excellent ouvrage de notre frère Thierry-Dominique : la vocation dominicaine (empruntable dans notre bibliothèque et en vente à l’accueil de notre couvent).

Le couvent de Marseille accueille le noviciat de notre Province. Pour contacter le Père Maître des novices, cliquer ici.

Nous aider

Pour soutenir la prédication des frères, vous pouvez prier pour notre province et pour ses vocations (neuvaine).

Vous pouvez également faire un don adressé aux “frères étudiants dominicains”.

En demandant de faire dire des messes par nos frères prêtres, vous permettez aux frères de subvenir à leurs besoins pour annoncer l’Evangile du Christ.